Tag Archive | femme.

Journée d’une femme. Un an après

guillaume1 

Croquis du train entre Paris et Epinay- Villetaneuse.

 

Repiquage de l’article paru sur le blog il y a tout juste un an:

 

La semaine passe. Les mots roulent.

Guillaume nous a dit que tout est moche: laide est la ville, laid le bahut et les classes aussi; que c’est dur, que tout le monde s’en fout. Trois semaines pour un premier boulot de prof. d’arts appliqués dans un lycée en banlieue de Creil. Travail alimentaire; il faut bien payer les loyers et financer  ses passions mais honnête , si ça ne fonctionne pas il partira. Comprenez : il n’ira pas voir son toubib. Il démissionnera; ça a surpris.

Chico a eu trente ans cette semaine; il « rêve toujours de changer le monde. »

R. écrit qu’il apprécie mes croquis et nos textes et veut les publier sur le journal qu’il a crée , Bribes.

F. par SMS: « Je souffre , je veux vivre . »

Sur le parking du Leclerc rencontre et discussion  avec Farid; il se présente aux élections.

Sur le prunier les tourterelles turques s’empiffrent de bourgeons sucrés. Mouvements hypnotiques des  branches légers balanciers sous le poids de leur corps.

JM à Evelyne qui fait du rangement: « tu devrais supprimer le plus de photos possible. »

Ch:  » As-tu remarqué? On entend les gosses… » .  Il fait très beau. GHV

Un an après : le 9/03/2016:

Un an a passé. J’ai eu une journée chargée: ma petite-fille à garder qui a elle tout juste quatorze mois . Guillaume a démissioné. Quatre numéros de Bribes ont parus et Evelyne et moi même y avons chaque fois publié   ses textes et  mes croquis . Chico écrit pour son trente et unième anniversaire qu’il doit son bonheur à son goût pour l’altruisme et la compassion. Farid a-t-il été élu.? Pluie et bourrasques et manifestations …GHV

 

 

 

Que faire d’un centime d’euro?

euro

Liste de ce que l’on peut faire d’un centime d’euro:

-Le ramasser. C’est le début de la fortune.(Ma grand-mère Emma.)

-Le jeter (Mon mari qui en fait s’en débarrasse  dans une  boite.)

– Découvrir son pays d’origine. ce matin j’ai trié, j’ai mis à part les monnaies provenant d’autres pays d’Europe. Curieusement les pays scandinaves (Effigie différente par nation) abandonnent facilement leur monnaie sur la région parisienne.Les italiens aussi.

-En éditer une avec effigie de femme .Heureusement que le Danemark a eu une reine , mais ça ne fait pas une parité.

-Etudier un peu l’histoire de l’art avec les monnaies italiennes.( Voir images et noms )

-En faire un tapis de luxe pour le sol de ses toilettes; les collectionner et les incruster sous une couche de résine. (Ma copine à idées);

-Redécouvrir l’art du frottage avec une fine feuille de papier et la mine d’un crayon…(Souvenir de ces jeux d’enfants qui nous rendaient riches de temps bien occupé.)

-Rendre la monnaie. Car  rien ne s’achète avec un centime euro sauf peut-être le sourire de la boulangère avec laquelle vous faites l’appoint.

-Faire un article pour le blog. Les centimes associés à ce dessin fait à partir d’une oeuvre du Finlandais Gallen-Kallega  c’est juste réunir grand et petit, riche et pauvre,économie et lien social et enfance et vie au futur, bref lancer la monnaie et ….c‘est vrai j’avais oublié:

-Jouer à pile ou face.GHV

Femmes: sommes-nous si peu nombreuses?

hghomme(85)

Le croquis n’est pas du jour. Par souci de parité j’ai recherché un homme et une femme.

Je vais devoir faire une recherche sur le blog et comparer dans les personnages figurés combien d’hommes et combien de femmes et cela après avoir fait le compte des images dans une revue (L’express du 30septembre au 6 octobre 2015) et y avoir constaté ceci: sur 167 photographies (ou dessins) 19 dont celle de couverture représentent les deux sexes, 22 des femmes seules ou à plusieurs, et 65 des hommes là aussi seuls ou en groupes. Pas de remarques sur les 61 publicités, c’est un autre problème.

La télévision nous propose des débats majoritairement masculins. Quoique cela évolue.

J’espère réceptionner demain de nouvelles lunettes , renouer avec la lecture délaissée depuis quelques temps et me consacrer à des auteurs femmes. Non par féminisme mais parce que les rayons de ma petites bibliothèque sont décidément bien masculins. Mon esprit en est certainement imprégné.

Qui me propose des noms et titres? GHV