Rideau d’Epinay.

Saisir ce que le front appuyé à la vitre je viens de ressentir, ce qu’aucune photographie ne saurait atteindre. Sur un carton avec les restes de la palette de l’après midi. Saisir le rideau tendu suspendu entre deux immeubles . Que cache-t-il?.GHV

Étiquettes : , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

2 responses to “Rideau d’Epinay.”

  1. hyacinthe46 says :

    Waouh! comme disent les d’jeuns. je ne sais même pas l’écrire.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :