Devinez ce que je lis(1)

4mars14Croquis du jour.

 

Je cite: … « Sauf exeptions très rares, un homme qui entre dans un parti adopte docilement l’attitude d’esprit qu’il  exprimera plus tard par les mots: »Comme monarchiste,comme socialiste, je pense que… ».C’est tellement confortable! Car c’est ne pas penser. Il n’y a rien de plus confortable que de ne pas penser. 

Voici donc le nouvel indice promis hier pour vous aider à découvrir qui  est l’auteur de ce livre court et  limpide dans son argumentation contre les partis .  Je ne peux que vous le recommander en ces périodes pré-électorales. Certes deux, voire trois générations de politiques l’ont – j’ose l’espérer- lu. Or je  n’en connais guère qui se soient affranchis des partis et de leur monopole  . Qui plus est, et de manière plus cruelle de nos jours,  se présenter « sans étiquette » , promouvoir ses idées adaptées à la solution  de problèmes concerts , enfin  les diffuser tout cela  est soumis au pouvoir de l’argent..GHV

PS. du 04/03/2016. L’article apparaissait il y a tout juste un an.GHV

 

Publicités

Étiquettes : , , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

3 responses to “Devinez ce que je lis(1)”

  1. manh14 says :

    Je ne crois pas aux partis politiques . Tous ceux qui pouvaient m’intéresser m’ont déçu. Je n’aurais pu y demeurer libre bien longtemps. Que faire? Je rêve de manifs citoyennes comme pour Charlie…Je suis resté enfant trop longtemps…

    J'aime

    • hyacinthe46 says :

      Une grande coalition qui réunisse des gens volontaires, ouverts et soucieux du bien commun pour travailler ensemble et avancer sur les grands problèmes auxquels nous confronte le monde, la société: j’en rêve mais je crains que ce ne soit qu’une utopie.Il nous reste donc plus le choix: chacun à sa place et à sa mesure, être responsable et se sentir solidaire de la grande communauté. L’engagement citoyen,les associations participent sans doute davantage à cette évolution qu’un embrigadement politique.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :