La criminelle. Pièce de théâtre.

criminelle  

Quelque chose d’électrique, douze heures, ce vendredi, les êtres sur le qui-vive. Sur la page non scannée du jour la « criminelle » celle qui se lève et change de place , refuse de me laisser son profil, son voisin qui avant de descendre à Saint Denis m’a fait sursauter en  demandant à voir » son dessin » alors qu’il s’était appliqué à faire l’endormi.

La cruciverbiste a compris aussi.

La jeune femme au foulard fleuri me scrute d’un regard gris, très pâle.

Acte I, scène I:

La criminelle(jeune, dix-huit ans, très belle.)

Le chat, les oreilles sous un bonnet, d’âge mûr.

La cruciverbiste.(Ressemble beaucoup au croquis);

L’indignée.

GHV. Page dédiée à Pauline .

 

Publicités

Étiquettes : ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

2 responses to “La criminelle. Pièce de théâtre.”

  1. Francis Palluau says :

    Vraiment pris sur le vif !

    J'aime

  2. croquedessin says :

    J’adore l’attitude et l’expression de la cruciverbiste, l’atmosphère du moment est bien rendu. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :