Le moucheron.

hgrevemains

 

Il arrive que quelque chose d’infime, d’anodin,  nous rappelle à nos questionnements d’humain et résonne en nous avec importance. Que de fois me suis-je maudite pour l’inconséquence de mes actes , surtout ceux qui font du tort aux autres ?

Image. C’était il y a trois semaines peut-être. Premier soleil vraiment printanier et premières chaleurs : le voyage du retour en train m’avait laissée assoupie . D’un pas calme presque une promenade  le long des trottoirs je remontais jusqu’à chez moi et là devant l’entrée de l’immeuble je sonnais et attendais l’ouverture, le  regard perdu dans tant de lumière.

Un moucheron se pose sur le cuivre de la porte. Je l’écrase. Geste compulsif. Et le regret immédiat. GHV

Étiquettes : , , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

2 responses to “Le moucheron.”

  1. laurent domergue says :

     » Mireille  » Dick Annegarn …!!!

    J'aime

  2. manh14 says :

    Cela m’arrive avec les araignées. Je suis arachnophobe. Je les tue, et le regrette après…Que faire?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :