Archive | janvier 2015

Croquis numérique du jour.

fille4Croquis clavier du jour: trois actions seulement à partir d’une page gouachée du carnet mais photographiée avec souce de lumière à l’arrière de la page…Bidouillage.GHV

Agnès: du jour et d’Internet …

3670865666_4fea53b6ff

Détail  de la Vierge et l’enfant avec Sainte Martine et sainte Agnès. Domenikos Theotokopoulos.

Page dédiée à Clhoé C.

Que vous soyez  chaste, en couple, atteint de TOC (exactement de la  manie de la propreté)  , de sexe féminin et jeune et de plus victime de viol , ou séminariste  du  vénérable collège capranicien, ou agriculteur , céréalier ou jardinier, scout de  France, otage chez les barbaresques  votre sainte patronne est sainte Agnès. Agnès signifie pure.

Donc ma patronne puisque je suis en couple, et si pour une des raisons citées dans la liste c’est la vôtre   vous avez comme moi  consulté  une encyclopédie sur Internet et découvert que Sainte Agnès pourrait être proposée pour un scénario de film pervers, violent ou d’horreur.. D’entrée imaginer le décor glauque au possible d’un lupanar avec fillettes à disposition d’atroces vieillards . Découvrir ensuite la Rome du IIIème siècle, ambiance péplum, puis une Agnès enfant, pieuse(chrétienne) ,candide, naîve , lumineuse à souhait mais dotée d’un caractère  bien trempé . Enfin gros plan sur le monstre : le préfet tout puissant, silencieux et cruel, payen, mais fondant de compassion pour son fils lubrique et débile lequel veut à tout prix la vierge .

Donc  1: Très jeune vierge sublime, 2: Préfet (le pouvoir),peu fiable, cruel. Faire monter l’angoisse sur base de chantages, de propositions de tortures ( nudité, exposition à la foule, lupanar, ou bûcher ), laisser baisser la pression grâce à quelques miracles relevant de la science-fiction ( pousse de cheveux houppelande entre autres).Mixez  science fiction et spiritualité…mitonner le happy-end : elle meurt enfin égorgée mais satisfaite, martyre.

J’ai donc consulté  Internet pour me familiariser avec les bonnes recettes du film d’horreur. J’y ai aussi appris que l’on ne sait rien de cette enfant si ce n’est qu’elle a réellement existé et qu’elle est morte égorgée (très bon pour le film la scène du couteau) à treize ans par fidélité au Christ. On peut imaginer plusieurs scénarii.

J’ai cherché Agnès- sainte- du- jour-21 janvier -après avoir  pris hier soir un rendez-vous pour la sainte Véronique -4 février- et joint un fichier de la superbe sainte  du même nom du Gréco exposée au musée Santa Cruz de Tolède. La réponse que j’en ai eu m’ayant amusée j’y ai trouvé aussi matière à réflexion. Peut-être aurez-vous qualifié d’ironique le ton de mon billet mais il veut mettre l’accent sur cette permanence du fragile  corps féminin, de l’effroi  qu’il suscite depuis le début des temps et de sa permanence. Et ceci véhiculé par le religieux qui est un char doté de roues redoutables et efficaces vous en conviendrez..

Voici par ailleurs un site méditeraneen-corse  qui  propose une belle reproduction de  la Véronique du Gréco

http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2011/11/27/le-voile-de-veronique-el-greco-suite.html

GHV

PS/ à partager avec toutes les Agnès.

Haïku du jour.

Sous la lune grise

La mare en négatif-

Frisson de la nuit.

ELB