Archive | novembre 2014

Haïku du jour.

Dehors le ciel gris-

Après-midi bavarde

Plus de chocolat !

ELB

A.A.P: Dessiner ou plus à Epinay sur Seine.

LAURENT12Dessins à l’A.A.P

Samedi matin à Epinay sur Seine. C’est dit, c’est écrit: j’irai le plus régulièrement possible à l’atelier de l’A.A.P, celui du samedi matin,trois heures si le coeur y est ou deux. Voilà un an que je connais le groupe et même si l’atelier de nus a du fermer faute de combattants il reste pour s’activer autour de Guillame notre »maitre » un noyau sympa dont les  préoccupations sont de pratiquer  et de trouver une bonne adresse où aller déjeuner tous ensembles un de ces jours. Guillaume donc conseille, prépare pour chacun. Je m’attaque à ce que je n’ai jamais pratiqué: le dessin d’après modèle, le b à ba …J’appelle ça « mon mandala ». Yolande l’âme du lieu préside au chevalet , Annie  » se remet » à la couleur avec conviction, Emilie la graphiste,  l’énergique, s’apaise sur Okusai ,Ophélie qui n’a toujours pas retrouvé son chat reste sceptique sur les drapés quand  d’autres reproduisent ou se laissent aller à des compositions plus personnelles. Il y a eu l’anecdote Adam et Ibrahim qui auraient pu participer aux ateliers  pour enfants, toujours à l’A.A.P, mais qui accompagnaient Annie  et ce fut le charme de ce samedi là. Aujourd’hui c’était le soleil…

Le 6 décembre, samedi prochain donc, rendez-vous pour la séance spéciale  avec modèle vivant. GHV

http://www.aquarelle-epinay93.fr/

Langage des signes.

cypres (2)

Chamaecyparis ‘Ellwoodii’ ou faux cyprès de Lawson : c’est le nom probable  pour cet arbuste dont j’ai ramassé quelques branches sur le trottoir  de la rue de Boussois en rentrant à Epinay. L’heureux propriétaire d’un pavillon taillait sa haie.

« Vous en voulez davantage? » Me propose-t-il généreux.

Moi: « … »

– Parlez plus fort, je suis sourd.

– Et moi aphone » voulais-je lui signifier. Il a compris. GHV