Epinay sur Seine en août.

joiedegamin1

Nous voilà de retour sur Epinay :  un problème triste, un de ceux qui ponctuent presque invariablement la vie de chacun nous y a rappelés. Dans la cour entre les quatre immeubles quelques enfants ont investi les lieux et profitent des places de parking libérées par l’exode de l’été. Leurs rires fusent entre les arbres à l’assaut des balcons. GHV

Étiquettes : ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

3 responses to “Epinay sur Seine en août.”

  1. manh14 says :

    Trés beau portrait. Huile? Acrylique? Navré pou le « problème triste ». Bon courage
    Hervé

    J'aime

    • trainsurtrainghv says :

      Bonjour
      c’est une toute petite toile à l’huile, un portrait d’enfant qui m’est tombé lestement du pinceau après un travail plus attentif sur les trois enfants d’une fratrie. J’aime parfois l’approche de la joie.GHV

      J'aime

      • manh14 says :

        La joie, on n’en a jamais trop, savez-vous?
        En tout cas la peinture procure une allégresse toute particulière, une libération.
        A bientôt. H

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :