Archive | janvier 2014

Dormir.

 

ado

1-L’énigme de Léonard de Vinci:

 » Bien des gens en soufflant trop vite perdront la vue et peu après toute connaissance. » Rassurez-vous et comprendre :  » le soir,  en éteignant votre bougie vous sombrerez dans un sommeil bien mérité. « Chaque époque a ses images, ses codes.Qu’ écririons-nous aujourd’hui?

2-J »avais cette idée d’époque et de contexte en lisant le livre sur Audin. (Voir article du 20 janvier) De ce qui s’est passé il ya cinquante ans que comprenons-nous? Que savons-nous ? Ce que nous sommes aujourd’hui obscurcit  plus encore ce que nous croyons ….

3- Il me faut préparer quelque chose sur Christian Huvet.

3_Croquis du jour: jeune homme-presque un enfant -assoupi. GHV

Haïku du jour.

Ce qu’on attendait

Puis ce qui nous arrive

Et ce qui dure.

ELB

Maurice Audin

lundi20j14

La journée aurait pu être indigeste mais je me suis  éveillée trés tôt et deux  heures  durant j’ai lu et terminé   La vérité sur la mort de Maurice Audin de Jean Charles Deniau. 

Maurice Audin  , professeur de faculté à Alger, militant communiste disparaissait à Alger en juin 1957. Version officielle: évasion après son arrestation et on le concédait  après  torture. Peu en ont  entendu parler. Jean Charles Deniau convaincu du rôle du général Aussaresses et de Massu dans cette affaire va pousser le premier a révéler quelques mois avnt sa mort ce qui s’est vraiment passé  c’est à dire  comment les militaires ont liquidé le jeune homme et dans quelles circonstances. Ces aveux semblent  vraisemblables…

Bien plus que Maurice Audin c’est bien ce vieillard ,  convaincu  d’avoir agi pour la bonne cause qui interpelle et oblige à la réflexion. Des victimes( les terroristes d’alors) le profil est plus facile à cerner: le courage peut s’écrire , les valeurs aussi mais la barbarie dans laquelle se sont enferrés des hommes de tous bords (intellectuels, politiques, ou frustres hommes de main  a peut-être des explications mais pas d’excuses. Il y avait d’abord  l’obéissance, obligée, aveugle, la peur: irraisonnée , la haine d’un système de pensée différent,  la loi du tallion :répondre au pire par la surenchère…et tout cela dans l’erreur..Le temps nous le dit à nous qui lisons les paroles d’un homme presque centenaire sur des faits vieux d’un demi-siècle…Chaque conflit qui nait porte en lui les solutions  à la crise qu’il instaure . Les guerres, les terreurs, les massacres les supplantent au nom de valeurs mensongères…

alger2003parcoursmauriceaudin

Le visage de Maurice Aubin dessiné par Ernest Pignon Ernest,tel que semble-t-il on peut le voir à Alger , a la beauté  de la jeunesse  et sa silhouette l’apparence tranquille d’un homme ordinaire. C’est ce fait leur force. Le personnage par contre sera certainement récupéré .(Image récupérée sur http://www.cairn.info/revue-medium-2010-3-page-200.htm)

Ma journée  donc fut pleine de rencontres, d’images entrevues ,de faits menus , de préoccupations simples et de questions… Le croquis est du soir: femme ordinaire .A demain .GHV