Lettre ouverte à monsieur Chevreau , maire d’Epinay sur Seine.

Lettre à monsieur Chevreau, maire d’Epinay sur seine

 nus

Monsieur le maire

Je veux vous faire part de ma tristesse, tristesse et non colère, mais impatience tout de même J’ai ressenti comme une agression que soit refusée l’exposition de plusieurs de mes dessins dans le hall de la mairie d’Epinay sur Seine.  L’association AAP  profite de votre invitation annuelle pour montrer les travaux de tous  ses adhérents et c’est pour eux une opportunité qui valorise leur travail.  J’ai découvert leur cours de nus à quelques mètres de chez moi et ce fut un plaisir une fois par mois  de partager l’atmosphère de cette quête de la forme et  de l’humain  . Que Sabine  notre professeur ait choisi trop de nos  dessins est probable et il fallait élaguer, mais qu’ils aient été refusés pour leur spécificité-être des nus-est une censure.

Je ne vous accablerai pas en suggérant que vous avez a priori personnel contre ce genre de figuration.

Je suppose plutôt que vous refusez que ils soient dans un lieu public. Pour ne pas heurter, pour se soumettre à la bienséance, pour  être en règle avec l’éthique, la morale, la norme … Pour , en ciblant une partie de vos habitants et je cite la population musulmane et la communauté juive,  ne pas choquer leur soit- disant   détestation du nu .  Injure que vous leur faites : leur religion , bien lue, n’émet rien en ce sens.

Voulez-vous épargner le regard des enfants ?

Je suis professeur d’arts plastiques avec des enfants de classes primaire, enfants de La république , enfants de toutes origines ,que je m’applique à amener au musée où ils apprennent  à distinguer dès  le CP  natures mortes, scènes , portraits, autoportraits, nus… et j’ observe alors avec tendresse parfois leur gêne, leur étonnement. puis  la validation des mots, des images et des émotions grâce à cette fréquentation.

Votre autorité est celle d’un maire, vous êtes le représentant de l’état et le garant de ses lois.  Eduquer est de votre ressort. Veiller à la Liberté aussi .En restreignant ce qui n’est qu’une manifestation d’habitants de vos quartiers, la vie de quelques personnes qui donnent à voir un peu de leur passion  le système s’écroule déjà. Eduquer en art c’est amener à  tisser le tissu social, à créer une harmonie sociale .Et certes il faut un jugement en esthétique  et   que chacun  puisse en débattre. Cette démarche a beau être voulue dans les ministères elle ne peut être appliquée qu’avec le regard exigeant de la base .

Qiue dire alors des œuvres des maitres ? Vous refuseriez donc toute exposition d’un  Rodin , d’une Camille Claudel, ou d’un Bazelitz( là je vous pousse à des extrêmes. !) Si vous prétendez pouvoir le faire et nous refuser nous c’est peut-être à cause de notre médiocrité ?

En persistant vous déboulonnerez un jour la sculpture qui orne le parvis de la mairie, au prétexte qu’elle n’est pas au goût du jour en réalité pour cause d’indécence…

Tout problème questionne. La nudité en est-il un ? A débattre  .. . Avouez que vous n’avez pas choisi une  adversaire de grande importance  et poutant le sujet est épineux : il s’agit bien et j’y reviens, au quotidien, des valeurs de Liberté , de Création, d’Ethique et de votre devoir d’Autorité dont je relève ici qu’il  a failli .

Je n’ai qu’une intention : vous amener à réévaluer votre jugement en ce domaine. j’espère trouver sur ce blog une réponse à mes préoccupations de spinassienne.

Je vous prie de recevoir  monsieur  le maire l’expression de mes sentiments dévoués.

Huguette Galante.

PS :

Citation de F.Schiller : « Quand nous cultivons nos facultés esthétiques, nous cultivons nos facultés morales, si bien que l’éducation esthétique rend dispensable l’éducation morale. »

HG

Étiquettes : , , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

6 responses to “Lettre ouverte à monsieur Chevreau , maire d’Epinay sur Seine.”

  1. hrbouguerra says :

    Ce n’est hélas pas une exception ! ! Qu’il change ou qu’il occupe un autre ministère !

    J'aime

  2. Gilbert says :

    Bonsoir Huguette,
    J’ai eu une discussion ce matin, lors du décrochage des tableaux, avec la personne de la mairie qui supervise les expositions. Je lui ai fait part de mon mécontentement et que je n’appréciais absolument pas que certains nus aient été censurés. J’avais prévu d’en parler avec la responsable des expositions.
    Vous m’avez devancé en interpellant directement Hervé Chevreau.
    Je n’ai rien à rajouter, vous avez tout dit, avec le brio qui vous caractérise.
    Bien cordialement
    Gilbert

    J'aime

  3. hyacinthe46 says :

    OH ! C’est scandaleux et pas mal goujat. Je comprends ta tristesse.

    J’étais au jardin cet après-midi et justement celui de Rodin. J’étais allée voir la petite, si petite exposition Camille Claudel (sortie des réserves).
    Dehors comme dedans, que de beaux nus, de bronze, de plâtre ou de terre cuite, ai-je vus ou revus ! Tous en tenue d’Adam et Eve et fort respectables, souriant, souffrant, pleurant, trimant, aimant, haïssant comme tout humain
    J’espère que vous aurez gain de cause.

    ELB

    J'aime

  4. Frédérique Elkamili says :

    A reblogué ceci sur Frederique Elkamili's Blog and commented:
    Il est pourtant pas « bégueule » M. Chevreau ! A mon avis, il est mal « conseillé ».

    J'aime

  5. Frédérique Elkamili says :

    Vous avez toute ma sympathie, voisine !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :