Trouver le sommeil.

Copie de dormir

Train de  12h46 depuis Paris vers Epinay sur Seine. L’abandon de l’enfant dans le pré-sommeil me touche. Paisible , Orphée sur sa lyre arrange  pour lui le rythme du train, les bruits d’étoffe, l’harmonie des voix d’hommes sur la banquette à l’arrière , le son feutré des doigts sur l’écran tactile et la basse d’un  cœur alangui tout prêt de l’oreille…

Qui se souvient s’être endormi sur le sein de sa mère? GHV

Étiquettes : , , , , , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

2 responses to “Trouver le sommeil.”

  1. oasien says :

    Très joli comme tableau illustrant un texte riche en images et douceur.

    J'aime

  2. Gilbert says :

    Je vous lis avec toujours autant de plaisir et vos dessins sont très attachants.
    Gilbert

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :