Un oiseau en hiver.

hgreveoiseau.jpeg

Non, ce n’est pas le coucou que j’ai entendu ce matin dans le petit jardin sous la fenêtre de la cuisine. Son chant est bien trop particulier pour ne pas le reconnaître .Un oiseau, mais lequel ? Il m’a surprise et un instant, j’ai cru qu’on était au printemps.
J’ai vite penché la tête et regardé le vieux lilas. Il avait bien quelques bourgeons…
Les arbres appellent toujours les oiseaux.
L’air plus doux et le jour un peu plus vibrant de lumière, les passereaux vont revenir. Celui de ce matin, a déjà chanté il y a un mois, juste après la dernière neige.
On n’en voyait plus de passereaux, on n’entendait que les corneilles, les pigeons et les mouettes du bord de Seine qui passe à huit cents mètres de là.
Non, ce n’est pas le printemps mais cet oiseau de si bonne heure faisait un peu croire à l’harmonie du monde. Quelques rêveries de plus et l’on entendrait la brise dans les grandes herbes, au loin, très loin où les crocus ont commencé à fleurir.

ELB.

Étiquettes : , , ,

2 responses to “Un oiseau en hiver.”

  1. hyacinthe46 says :

    le bel oiseau, Huguette et malgré le froid, il a rechanté ce matin.
    ELB

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :