Conversations?

Rapide aller-retour sur Paris et notes sur les conversations  dans les trains de banlieue.

Dans le train de banlieue les conversations sont ou ne sont pas.

Ne pas saluer, s’assoir,  se taire, vider son regard, méditer ou s’assoupir, rêver, descendre.

Rapide aller-retour sur Paris et notes sur les conversations  dans les trains de banlieue.

Conversations

Elles peuvent s’y engager car rencontres, saluts, bavardages, conciliabules entre gens de connaissance découlent de ces rendez-vous aux horaires fixes.  Les échanges entre étrangers sont plus rares car il ne va pas de soi de s’immiscer sur le mode « j’écoutais  avec intérêt vos propos et je me permets d’intervenir… »  par contre  plus fréquemment : « encore cinq minutes de retard ! Hier… » et vous pouvez alors être aiguillé vers les récriminations d’usage, la situation politique déplorable, la dernière anecdote ferroviaire ou dérivé vers l’analyse d’un livre lu par l’un des deux protagonistes.

La courtoisie est de mise .La violence, rare, laisse des souvenirs polluants.

Reste la conversation téléphonique. Des centaines de mes croquis montrent la main en coquille, l’objet plaqué à l’oreille. Elle m’amuse souvent : mon côté commère .Elle révèle parfois des drames, des  vies, d’autres personnes, des projets. Elle peut comme celle d’aujourd’hui n’être que la frénétique répétition d’une information sans autre intérêt que de s’affirmer : j’existe, je fais, je vais…

Huguette Galante.

Étiquettes : , , ,

About trainsurtrainghv

Le blog initié pour extraire de leurs carnets mes croquis du train (GHV:banlieue, quotidien, voyage petit, paroles singulières), prend corps avec les mots d'Evelyne (ELB: déambulations parisiennes et banlieusardes, sensations et constats et depuis peu retour sur le Lot). La palette de notre enfance quercynoise nous autorise ce regard particulier sur le monde citadin et banlieusard et sur la vie en province. GHV

3 responses to “Conversations?”

  1. servolle francine says :

    Enfin que du bonheur!!!! Cela me rappelle mes jeunes années de voyageuse avec permis (svp!), mes premières années professionnelles dans la région parisienne . Rappelle toi Huguette quand nous sommes montées toutes seules à Paname….Rien que des souvenirs , merci encore chère cousine et gros bisous

    J'aime

  2. Isabelle gil says :

    Je m’y croirai… Encore. Après ttes ces années, je me retrouve bien là dans ces mots! Super t’es croquis enfin sur un blog. Merci pour ce partage et tous ces moments… Bisous huguette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :